Maria TOTH-GAUTHIER

Guidance pour l’entourage des personnes HPI

Pour qui ?

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes
  • Familles

Pour quoi ?

  • Accompagner l’entourage des personnes à Haut potentiel Intellectuel (HPI) : Le Haut potentiel intellectuel est une singularité qui peut, parfois, surprendre, voire déstabiliser l’entourage de la personne HPI. A titre d’exemples non exhaustifs, la personne HPI peut avoir « plusieurs longueurs d’avance » dans ses réflexions par rapport à ses collègues ou condisciples, manifester de l’ennui car se trouvant dans un environnement qui la stimule insuffisamment, avoir des hobbies, des centres d’intérêt peu communs, avoir des réflexions socio-morales approfondies, etc. Ces décalages peuvent souvent être source d’incompréhension avec l’entourage. Parfois même, la personne HPI peut être considérée comme souffrant d’un trouble alors qu’il est clair que le HPI n’en est pas un : il s’agit seulement d’une singularité neurologique.
  • Expliquer à l’entourage d’une personne HPI comment elle fonctionne en travaillant sur trois enjeux majeurs : la reconnaissance et la construction de l’identité de la personne HPI, l’adaptation sociale et l’harmonie scolaire/familiale/professionnelle et l’accomplissement du potentiel.

Comment ?

  • Analyse de la demande et organisation : En premier lieu, nous allons examiner quelle(s) difficulté(s) vous rencontrez dans votre milieu familial/scolaire/professionnel en tant que personne HPI. Nous allons examiner les caractéristiques des personnes HPI afin que vous soyez rassuré sur le fait que le HPI n’est nullement un trouble mais uniquement une singularité. Nous allons également examiner ensemble quelles personnes vous souhaiteriez voir informées de votre haut potentiel intellectuel afin que vous puissiez interagir de manière plus harmonieuse.
  • Rencontre avec l’entourage : Au début de la rencontre avec l’entourage, nous allons d’abord écouter son ressenti. Nous allons ensuite expliquer les caractéristiques des personnes HPI et faire le lien avec le ressenti explicité précédemment. Ensuite, nous examinerons ensuite s’il est ou non nécessaire de prévoir des séances complémentaires, ou d’envisager d’autres prises en charge au CVIM, pour aider à une meilleure compréhension mutuelle en vue d’une relation plus harmonieuse.

Suivi psychologique

Pour qui ?

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes
  • Familles

Pour quoi ?

  • Identifier et aider à surmonter vos difficultés.
  • Assurer un accompagnement personnalisé, afin que chaque personne, quel que soit son âge, apprenne à se connaître afin de vivre une vie riche de sens.
  • Assurer le suivi pour tout type de difficulté, singularité, trouble,….: burnout, difficultés relationnelles au travail, en famille, à l’école, gestion des émotions, etc.
  • Prendre en charge les questions diététiques en lien avec des difficultés psychologiques.

Comment ?

Réalisation d’entretiens cliniques : Il n’existe pas réellement de circonstance ou de raison spécifique afin de consulter un psychologue. Je peux vous recevoir à n’importe quel moment de votre parcours personnel et pour une multitude de motifs. Que vous soyez confronté à des événements de vie douloureux qui sont source de souffrance pour vous, une dépression, des troubles anxieux, un traumatisme, que vous éprouviez des difficultés personnelles, relationnelles ou émotionnelles ou que vous soyez tout simplement à la recherche d’une oreille attentive, vous pouvez faire appel à moi. Ensemble, nous établirons une relation d’aide dans laquelle des moyens thérapeutiques seront mis en œuvre afin de répondre à vos souffrances.

Mon rôle est de comprendre et d’objectiver les aptitudes et caractéristiques fondamentales d’une personne telles que la personnalité, les motivations, le raisonnement, les émotions, et d’évaluer la nature et l’importance d’éventuels troubles psychologiques. Ces démarches de compréhension et d’évaluation sont réalisées grâce à des entretiens dits cliniques (conversation avec le psychologue et éventuellement, questionnaires à remplir). Au-delà de l’identification, du dépistage et du diagnostic, je propose un accompagnement personnalisé en individuel ou en famille en fonction de la problématique et de la demande. J’axe ma thérapie sur l’acceptation de soi et sur l’importance de s’aimer. J’accompagne chaque personne (enfant, adolescent, adulte) à apprendre à se connaître (mais aussi à apprivoiser avec bienveillance ses petits « démons ») afin de vivre une vie riche de sens et respectueuse de ses valeurs fondamentales.

Tests psychométriques et psychodiagnostics

Pour qui ?

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes
  • Familles

Pour quoi ?

  • Identifier la nature et/ou l’origine de votre ressenti, de votre difficulté : Vous ressentez un décalage, un certain « mal être », une difficulté. Il arrive fréquemment que la réalisation d’un ou plusieurs entretiens ne suffise pas à déterminer avec certitude la nature et/ou l’origine de votre questionnement ou de votre difficulté. Dans ce cas, je vous propose d’entreprendre une démarche de recherche plus approfondie
  • Etablir un bilan par l’utilisation de tests psychométriques et psychodiagnostics tels que : test de QI, tests de personnalités, évaluation des difficultés émotionnelles et comportementales, mesure multifactorielle de l’anxiété, de dépression, trouble du spectre autistique (TSA), etc., adaptés à la nature de votre demande, votre âge, à votre situation et à votre demande
  • Comprendre et objectiver les aptitudes et caractéristiques fondamentales d’une personne (sa personnalité, ses motivations, son raisonnement, ses émotions)
  • Évaluer la nature et l’importance d’éventuels troubles psychologiques

Comment ?

  • Analyse de la demande et organisation : En premier lieu, nous allons examiner ensemble quelle est l’origine de votre demande, quelle est votre histoire, s’il s’agit d’une démarcher personnelle ou si vous êtes référé par une autre personne (entourage, médecin ou autre professionnel de santé, coordination du CVIM, etc.), si vous avez déjà effectué certains tests et, dans l’affirmative, quels en étaient les résultats. Le but de cet échange est de cerner si un ou plusieurs tests seraient judicieux et, si oui, le ou lesquels. Nous examinons de commun accord les modalités pratiques de passation du (des) test(s). Il faut noter que, pour certains tests, nous demandons qu’une prescription soit établie par un médecin. D’autre part, pour certains tests, une participation active de l’entourage sera demandée pour fournir des renseignements quant à la petite enfance de la personne concernée par le testing ;
  • Passation des tests : Le nombre d’heures nécessaire à la passation est propre à chaque test. Pour un certain nombre d’entre eux, il est possible de les effectuer en distanciel. Néanmoins, pour certains tests ou parties de tests, la rencontre en présentiel est indispensable car le répondant doit effectuer certaines manipulations à l’aide d’éléments de test mis à sa disposition ;
  • Analyse des résultats : A l’issue des tests, il n’est pas possible, vu le temps nécessaire pour ce faire, de réaliser immédiatement les calculs et les analyses des réponses. Si vous le souhaitez, vous pouvez déjà obtenir verbalement une première opinion quant à l’orientation probable du résultat. J’effectuerai les calculs et établirai le rapport à mon bureau ;
  • Communication des résultats : Les résultats vous sont communiqués lors d’un entretien spécifique, en présentiel ou en distanciel. Vous recevrez une copie informatisée ou papier de vos résultats. Outre l’explication proprement dite de vos résultats, nous examinerons également la suite à y donner. Celle-ci peut être extrêmement variée et est fonction de votre situation et de votre souhait : organisation d’une ou plusieurs séances de suivi avec moi ou d’autres professionnels du CVIM, rencontre avec l’entourage, demande d’avis complémentaire à l’un ou l’autre professionnel plus spécialisé (p.ex. pour les tests attentionnels ou les bilans logopédiques), organisation d’une intervention en milieu scolaire, prise de contact avec votre médecin traitant ou un médecin spécialiste, etc.

Diplômes/Formations

Directrice, Psychologue clinicienne et Diététicienne

  • Diététicienne (Université de Budapest, 1989)
  • Ecole de Psychologie Clinique (Aix-en-Provence, 2007)
  • Master en sciences psychologiques (UCL, 2011)
  • Formation “Le WISC-V : Nouvelle échelle de Wechsler pour enfants et adolescents” (ANAE, 2017)
  • Docteur en sciences psychologiques et de l’éducation, après soutenance de la thèse intitulée “La contribution de l’intelligence aux questionnements métaphysiques chez les jeunes à haute potentiel intellectuel “ (UCL, 2020)
  • Certificat de formation à la recherche en sciences psychologiques et de l’éducation (UCL, 2020)
  • Formation “Allergies alimentaires” (CSPI, 2021)
  • Formation en prévention du suicide : Intervenir en tant que psychologue auprès d’une personne en crise suicidaire à l’aide de bonne pratiques (Réseau “Sentinelle”, 2021)
  • Formation à l’utilisation du test NEPSY-2 (APPEA, 2021)
  • Colloque “Le Trauma et l’Enfant” (Parole d’Enfant, 2021)
  • Formation à l’utilisation du test ADI-R (Hogrefe, 2021)
  • Formation “L’éducation des élèves doués” (Université du Québec à Trois-Rivières, 2022)
  • Formation “Troubles du spectre de l’autisme : diagnostic” (Université de Genève, 2022)
  • Colloque “Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)” (NeuroTransmetteurs, 2022)
  • Certificat interuniversitaire en Trouble du Spectre de l’Autisme (ULB, en cours)
logo cvim rouge
Maria TOTH-GAUTHIER
Docteur en psychologie - Psychologue clinicienne, Diététicienne
maria.toth-gauthier@cvim.be
N° commission psychologue: 682213043
N° Visia psychologue: 288518
N° visa diététicienne: 254735
N° INAMI (uniquement d’application pour la diététique): 5-62990-95-601

En pratique :